La rougeole en recrudescence

D’après l’OMS plus de 140 000 personnes, surtout des enfants de moins de cinq ans, sont mortes de la rougeole en 2018, contre 124 000 en 2017. Alors que ce nombre baissait depuis des années (avec 535 600 morts en 2000), il est donc reparti à la hausse.

Les chiffres précédents sont des estimations. Le nombre de cas signalés indique que l’augmentation se poursuit : 353 236 cas en 2018, contre 663 000 du 1er janvier à la mi-novembre 2019. Cette année, en RDC la rougeole a silencieusement tué davantage qu’Ebola, dont l’épidémie est largement médiatisée.

En cause, un manque de vaccination systématique dans les pays du Sud où se trouvent le plus grand nombre de malades, surtout en Afrique subsaharienne. En moyenne, 86 % seulement des enfants dans le monde reçoivent la première dose du vaccin et 70 %, la seconde.

Cette recrudescence de la maladie concerne aussi la France où des groupes et des individus s’opposent à la vaccination. Après une forte baisse en 2012 puis une stabilisation (259 cas en 2013), l’épidémie est remontée à 2 919 cas en 2018 et près de 2 500 au cours des neuf premiers mois de 2019.

Le vaccin est pourtant très bien toléré et très efficace.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s